Philippe A.

Sept jours, 17-23 juin 1789, la france entre en révolution

17-23 juin 1789, la france entre en révolution

Tallandier

22,90
par (Libraire)
18 novembre 2020

Chronique d'une révolution qui s'annonce.

Sept jours seulement pour comprendre une  Révolution qui, au-delà de la France va bouleverser le continent européen . Et qui reste  aujourd'hui encore au fondement de notre récit national. Ce qu'il est important de savoir et de souligner à propos de ce livre, et ce à quoi nous sommes bien sûr sensibles, c' est la grande qualité  d' écriture de "Sept jours" . D'autant plus passionnant donc que c' est un vrai plaisir d'en dévorer les pages. C'est là le privilège , tous n'ont pas été abolis, des  grands auteurs : mettre avec talent son immense savoir  à la portée de tous.

La grâce et le progrès / réflexion sur la Révolution française et la Vendée, Réflexions sur la Révolution française et la Vendée
18,00
par (Libraire)
18 novembre 2020

Stimulant !

Voilà un essai percutant et stimulant sur la guerre menée par la Convention contre la Vendée insurrectionnelle. Une blessure encore vive à bien des égards et qui en égare encore  plus d'un aujourd'hui allant même pour certain jusqu'à parler de génocide .
Cet essai, s'il est un "refus des absolutismes" est aussi guidé par la volonté de son auteur de ne pas laisser la mémoire des crimes de la jeune République aux seules forces les plus réactionnaires de la vie politique .
"N'est ce pas désormais à nous, les républicains, de dire que la nation n'a pas su qu'elle faisait couler son propre sang?"
Stimulant vous dis-je !

Pilote de guerre
par (Libraire)
15 novembre 2020

Magnifique !

Cette magnifique édition de Pilote de guerre est illustrée des dessins de Bernard Lamotte un ami peintre de Saint Exupéry installé à New York . Ceux ci figuraient dans l'édition originale publiée aux Etats Unis en 1942 et n'avaient jamais été édités. Publié ici à l'occasion des quatre-vingt ans de la bataille de France de mai à juin 1940, on ne pouvait trouver meilleur hommage à la mémoire et à l'honneur de ceux qui ont pris part au combat.
Une belle édition qui fera date et qui sera , une fois le tirage épuisé, très recherchée.

Le métier de mourir, roman
par (Libraire)
24 septembre 2020

Une leçon de vie;

Un avant-poste implanté en territoire libanais non loin de Tyr et à quelques kilomètres de la frontière israélienne . Un check-point tenu par l’armée du sud Liban l 'ALS, milice libanaise constituée de chrétiens à la solde d’Israël et chargée de préserver l’état hébreux des attaques du Hezbolah. Nous sommes en 1985 en pleine guerre du Liban .
Voilà le cadre de ce très beau roman doublé d'une réflexion profonde sur ces hommes dont le métier est celui des armes.On songe un peu au "Désert des tartares", sauf qu’ ici la guerre n’est pas celle qu'on attends mais celle que l'on fait.On songe aussi aux romans de Pierre Schoendoerffer, au Crabe tambour notamment auquel "le Métier de mourir" fait écho dans le portrait du personnage principal dit le "Vieux" et qui incarne à merveille lui aussi la figure du héros, dans son sens le plus noble et intemporel.
C’est aussi un livre grave et profond sur la vanité de toute existence surtout lorsque celle-ci est consacrée aux métier des armes . Le métier de mourir, une leçon de vie!

La chambre des dupes
par (Libraire)
31 juillet 2020

Bonne pioche!

Camille Pascal raconte avec force détail les longues et lentes négociations d’alcôves qui conduiront , à son avantage, la jeune Marie Anne de Mailly-Nesle, marquise de la Tournelle dans le lit de Louis XV . Il en fera sa favorite et lui accordera le titre de Duchesse de Châteauroux.
Dans ce "roman vrai", car l'auteur ici n'invente rien, ni les situations ni même les dialogues, c'est toute la Cour de Versailles que Camille Pascal nous donne à voir et à entendre aussi. Il le fait en historien autant qu'en romancier . Avec esprit, habileté, beaucoup d'humour et un sens du portrait absolument formidable. Nous plongeons avec délectation dans les arcanes du pouvoir, de la Cour et on découvre que Versailles ressemble, comme l'écrit si bien Camille Pascal, à un "immense tapis vert où chacun misait quotidiennement son existence dans l'espoir de tirer un jour la bonne carte".
Lecteur, réjouissez-vous, bonne pioche que ce livre-là !