Conseils de lecture

9,40
par (Libraire)
24 juin 2022

Ca secoue

Oulala, ça secoue !
Si vous êtes prêt·e·s à vous balader entre une base antarctique, une IA facétieuse, des extraterrestres invisibles, des hallucinations historiques et la critique de la raison pure de Kant, fonçez !


Inculte-Dernière Marge

8,90
par (Libraire)
24 juin 2022

Magie slave

Humour, absurde et tendresse émanent de ce roman très réussi ; une enquête folle au pays de la magie slave.


8,90
par (Libraire)
24 juin 2022

Chef d'oeuvre

Une adolescente à la dérive suite au départ brutal de sa mère. Une écriture d'une beauté sans nom.
Un véritable chef d'œuvre.


19,00
par (Libraire)
24 juin 2022

Il y a plus de 39 bonnes raisons d'aimer ce livre

Quand on pense à Hawaï, on pense aux colliers de fleurs, au surf et à Barack Obama qui joue du ukulélé. Mais que sait-on vraiment de cet archipel ultra-touristique, cinquantième état des Etats-Unis, perdu au milieu de l’océan Pacifique, à des milliers de kilomètres du continent ?

Grâce aux six nouvelles de ce recueil, l’autrice Kristiana Kahakauwila nous apporte un regard neuf, précis et riche, sur la vie et la culture hawaïenne, loin des clichés, loin des tabous, au plus près des femmes et des hommes qui composent une société complexe.

Derrière les rangées de restaurants où se pressent les touristes, Hawaï est une mosaïque, un bouillon de culture, tiraillé entre plusieurs forces : l’influence américaine évidemment, la lointaine culture polynésienne et les coutumes et traditions propres aux insulaires.

Chaque court récit brasse plusieurs thèmes, la filiation, les racines, le racisme, l’amour et on est étonné de se prendre de passion pour les combats de coqs, phénomène très important dans l’archipel.

Ce livre est une superbe découverte, fine, trépidante, souvent bouleversante, idéale pour un dépaysement immédiat et dans lequel vous trouverez bien plus que 39 bonnes raisons de vous intéresser au peuple hawaïen.


8,30
par (Libraire)
18 mai 2022

Chef d'oeuvre discret

"C'est pendant l'été 1968 que je tombai amoureux et que mon père se noya."
Voilà commence ce chef d'œuvre discret de la littérature américaine.
En tout juste 150 pages, Charles Simmons fait éclater une petite bombe d'émotion avec ce roman paru en 1996 mais qui continue à bouleverser lecteurs et lectrices. Sa réédition en poche, aux éditions Libretto, nous permet de remettre en avant ce récit magnétique, ce conte initiatique, cette tranche de vie, cruelle et nébuleuse, comme l'adolescence.