NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Anna S.

Une farouche liberté
par (Libraire)
28 octobre 2020

Un texte absolument nécessaire qui retrace la vie d'une femme qui, par son exceptionnel engagement, a marqué le vingtième siècle !

Trencadis

Quidam Édition

22,00
par (Libraire)
28 octobre 2020

A travers le récit de multiples personnes ayant côtoyé l'artiste, Caroline Deyns dresse un portrait en mosaïque de Niki de Saint Phalle. Un personnage extraordinaire et une construction littéraire d'une grande virtuosité !

Les Evasions particulières
par (Libraire)
15 octobre 2020

Les Evasions particulières, ce sont celles des trois sœurs de la famille Malivieri, aixoise, catholique et modeste.
Sabine, Mariette et Agnès vivent, l'une après l'autre, le passage à l'âge adulte, pendant la décennie allant de 1970 à l'élection de François Mitterrand en 1981.
La transformation de la société française, et particulièrement celle qui concerne l'émancipation des femmes, accompagne l'évolution des personnages.
Véronique Olmi nous offre à lire un roman addictif, scindé en de courts chapitres qui donnent la parole aux trois sœurs, sur les rapports humains (les liens familiaux comme ceux en dehors du cercle familial, les amitiés qui ouvrent de nouveaux horizons aux trois adolescentes). Mais ce récit prend également la forme d'une chronique de notre histoire contemporaine et des avancées capitales qu'elle a connues pendant les années 1970 comme la mixité scolaire, l'accès à la contraception, la loi Veil.
Le pendant romanesque de La Farouche liberté de Gisèle Halimi et Annick Cojean, indispensable !

Les secrets de ma mère
par (Libraire)
12 septembre 2020

Comme dans Les Filles au lion, précédent roman de Jessie Burton, Les Secrets de ma mère se présente comme un dialogue entre deux époques.
A Londres, aujourd'hui, Rose, une trentenaire un peu perdue dans sa vie sentimentale et professionnelle, est à la recherche de sa mère. Dans les années 80, le couple que forment Connie, une écrivaine célèbre, et Elise qui n'est autre que la mère de Rose, gravite dans le milieu artistique américain.
La recherche de soi, la filiation, le processus de création artistique sont les thèmes majeurs de ce récit porté par des personnages fascinants et un souffle romanesque rare !

On n'y échappe pas
par (Libraire)
20 avril 2020

En 1950, Boris Vian a l'idée d'écrire un polar s'inscrivant dans la lignée des Américains mais n'en rédige que les quatre premiers chapitres. Aujourd'hui, ses héritiers de l'OuLiPo ont repris les aventures de Franck Bolton et en imaginent la suite. Ce personnage rentre tout juste de la guerre en Corée, une main en moins, et découvre qu'Ellen Brewster, sa première petite amie, vient d'être assassinée. L'assassin ne va pas s'arrêter là et ce sont toutes les anciennes conquêtes de notre protagoniste qui vont être éliminées les unes après les autres ! Nous voilà plongés dans l'enquête, aux côtés de Franck et de l'extravagant détective privé Narcissus qui vont tenter de percer le mystère. Au-delà de l'intrigue très efficace, il y a le plaisir de retrouver l'univers de Vian, prolongé avec brio par sa relève de l'OuLiPo : un style à la fois mordant et parfois désabusé, des références musicales bien senties et un jeu facétieux avec les mots et la syntaxe. Une bien belle manière de rendre hommage à l'écrivain à trompette qui aurait fêté cette année ses cent ans !