La Grande Ourse *.

Roman

Sabine Wespieser Éditeur

23,00
par (Libraire)
15 octobre 2021

Enfiévré et poétique

C'est l'été à Belfast. Un été brûlant comme la canicule qui sévit et comme les feux allumés ça et là par des habitants anonymes et qui se propagent dans une ville où la violence, incandescente, semble se transmettre de générations en générations.
Jan Carson décrit cet univers d'une écriture riche, imagée et nous offre une immersion dans le cœur identitaire de l'East Belfast où les destins de Jonathan et Sammy se croiseront.

Un roman magnifique, enfiévré et poétique à la fois.

Agnès

L'Iconoclaste

19,00
par (Libraire)
10 octobre 2021

Premier roman très original

La narratrice, belle, un beau mari, une belle maison, deux beaux enfants. Ce premier roman se déroule sur une semaine, sans intrigue particulière : c’est simplement une semaine-type, mais on dirait une vie entière et très vite l’inquiétude s’installe.
Après 15 ans de mariage, elle toujours folle d'amour pour son époux. Un amour obsessionnel pour garder intacte la flamme des premiers jours. Cette femme passe son temps à scruter son mari, chaque geste, mimique, silence ou parole est décortiqué : l'aime-t-il toujours ? est-il fidèle ? est-elle l'épouse parfaite ? Ces questions la démangent, au sens propre comme au figuré.

Un premier roman étonnant, dérangeant, jusqu'à la chute finale... dont je ne vous dévoilerai rien...

Vanessa

Les Éditions Noir sur Blanc

24,00
par (Libraire)
5 octobre 2021

Les allemands de la Volga

Dans ce superbe roman, Gouzel Iakhina nous plonge au coeur d'une communauté allemande vivant sur les bords de la Volga. Sur les conseils de Catherine II ces allemands ont fait de la Russie leur nouvelle patrie. Ils y ont construit une petite république, bien à part, avec ses règles et ses lois.
C'est là que vit Bach un jeune instituteur. Il y mène une vie modeste et paisible jusqu'au jour où il est envoyé enseigner de l'autre côté de la Volga.
La rencontre avec Klara, une toute jeune paysanne, bouleversera sa vie.
De 1920 au purges de Staline, Gouzel Iakhina fait défiler tout un pan méconnu de l'histoire russe.

Une écriture splendide et une traduction de Maud Mabillard remarquable !

Mila

22,00
par (Libraire)
28 septembre 2021

Diabolique

L'auteur norvégien a délaissé Harry Hole, son inspecteur fétiche, pour deux frères fusionnels et rivaux.
On plonge dans l'histoire, Jo Nesbo ne relâche pas la tension du début à la fin. C'est un engrenage mortel entre 3 personnages : Carl et Roy, et une jeune femme Shannon, dans une Norvège rurale et glaciale.
Un roman noir maîtrisé où la morale n'a pas sa place. C'est dérangeant, mais sacrément bien enlevé !

Un pavé de plus de six cents pages bien tordu et aux multiples sorties de route qui se lit avec délectation... !

Vanessa

Roman

Actes Sud

23,00
par (Libraire)
18 septembre 2021

Le retour de Milo Malart

Quel plaisir de retrouver l'inspecteur Milo Malart pour une nouvelle enquête. Après " le bourreau de Gaudi " et " Les muselés " , Aro Sainz de la Maza met l'accent sur la violence qui gangrène la ville de Barcelone. Une famille selon toute vraisemblance sans histoire est sauvagement assassinée. Seul un jeune adolescent en réchappe. Que faisait-il là ce soir-là ? Pourquoi ce jeune adolescent reste t'il muet ?
Dans une Barcelone meurtrie par les récents attentats, Milo Malart doit résoudre une enquête bien plus ancienne qu'il n'y paraît .
Un très bon polar à déguster sans modération !

Mila