MOI  VICTORIA  ENFANT VOLEE DE LA DICTATURE ARGENTINE
EAN13
9782221112090
ISBN
978-2-221-11209-0
Éditeur
Robert Laffont
Date de publication
Nombre de pages
270
Dimensions
21,6 x 13,7 x 2,3 cm
Langue
français
Langue d'origine
castillan, espagnol
Fiches UNIMARC
S'identifier

Moi Victoria Enfant Volee De La Dictature Argentine

De

Traduit par

Préface de

Robert Laffont

Indisponible
« Durant les années noires de la dictature argentine (1976-1983), les militaires supplicièrent, réduisirent en esclavage et assassinèrent des dizaines de milliers de citoyens, hommes et femmes, de tous âges et de toutes conditions sociales. Dans les prisons, des centaines de bébés furent enlevés à leur mère et vendus ou donnés à des sympathisants du régime. L'un de ces nourrissons s'appelait Victoria Donda. »
C'est à vingt-sept ans, grâce à une série de hasards incroyables, et grâce au travail remarquable de deux associations, que Victoria découvre qu'elle est la fille de disparus. À l'époque, elle s'appelle encore Analia, et ne sait rien des circonstances macabres qui ont entouré sa naissance, dans un centre de détention clandestin. C'est son oncle même, officier naval, qui a participé à l'arrestation et à l'assassinat de ses parents - de jeunes militants d'extrême gauche -, puis qui l'a placée dans une famille de militaires, sous un faux nom...
Après avoir vécu tant d'années dans le mensonge, Victoria doit à la fois mourir et renaître, reconstruire entièrement son histoire et son identité. C'est alors grâce à son engagement politique inébranlable, un charisme et une force de vie exceptionnels qu'elle parvient à renouer avec les parents qu'elle n'a jamais pu connaître, et avec la part d'elle-même qu'on lui a volée : sa quête d'identité la conduit à poursuivre le même idéal de justice et de vérité, à travailler au ministère du Développement social, à combattre pour la défense des droits de l'homme, et à se faire élire députée en 2007. Un parcours hors du commun, et un témoignage bouleversant qui nous interroge sur les motivations insondables des bourreaux.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Isabelle Gugnon
Plus d'informations sur Alberto Manguel