LE SANG DES PIERRES

Ryckebusch Lucille

Le Quartanier

14,00
par (Libraire)
16 mai 2020

Un livre qui se lit d'une traite, le souffle court. La narratrice, tout juste séparée de son compagnon, éprouve des douleurs terribles dans le bas ventre et subit des saignements abondants. Entre l'émotion et la chair, la frontière disparaît dans ce texte ultra-sensible, d'une précision psychologique suffocante. C'est la détresse d'une solitude féminine, désemparée, car il n'y a pas de douleur plus injuste que celle infligée par son propre corps.

Tous les conseils de lecture