Je suis une fille sans histoire

Alice Zeniter

L'Arche

  • par (Libraire)
    12 avril 2021

    On les lit, on les écoute, on les regarde, on les raconte... les histoires sont partout ! Alice Zeniter nous montre quelles règles fixent les "bonnes" histoires mais aussi les enjeux politiques qui se cachent parfois derrière. Elle plaide pour un changement de paradigme, pour l'invention de nouvelles manières d'écrire des histoires et donc de nouvelles manières de voir le monde. Un livre aussi court que passionnant, plein d'autodérision, et qui sous ses airs savants reste très accessible et ludique.


  • par (Libraire)
    6 avril 2021

    Coup de coeur chez L'Arche

    Dans un texte qui oscille entre le monologue érudit et l'essai passionné, Alice Zeniter nous parle de la place des femmes dans la littérature, de sémiotique, d'Aristote et d'écriture. Par sa plume drôle et enlevée, qui nous apprend beaucoup, elle se révèle même sous une autre facette, celle de la prof qu'on aurait tous voulu avoir.


  • par (Libraire)
    10 mars 2021

    Jubilatoire !

    Alice Zeniter revisite ici l'histoire de la littérature et plus précisément les codes du récits, tels qu'ils semblent inamovibles depuis au moins... Aristote ! Son propos est truffé de références, parmi lesquelles des clins d’œil à la pop culture donnent à ses propos théoriques beaucoup de légèreté. Avec malice et espièglerie, elle construit ici une critique littéraire féconde et hybride. Inclassable, "Je suis en fille sans histoire" saura stimuler les méninges de tous les lecteurs, des amoureux du théâtre aux féministes, des universitaires aux lecteurs du dimanche. Quel plaisir de voir dépoussiérés des siècles de récits !


  • par (Libraire)
    4 mars 2021

    Se raconter

    Lorsqu'on raconte une histoire dans un livre, à quelqu'un, lorsqu'on construit un récit, la manière de choisir l'angle, les termes, expriment toujours un peu de soi, une opinion, on construit toujours un récit à partir de soi.
    Depuis que l'humanité (s')invente des histoires, il y a toujours des héros, et ceux (celles) dont on ne parle pas.
    Dans cet essai brillant, drôle et passionnant, Alice Zeniter nous montre comment l'on construit un récit (pour mieux le déconstruire?), comment réfléchir à ces récits, pour ne plus laisser dans l'ombre ceux que l'on prive de parole.
    Un livre réellement fascinant et exaltant!

    ~~ Aurélie ~~


  • par (Libraire)
    28 février 2021

    Un très joli texte d’une performance qu’Alice Zeniter donne dans divers théâtres (en 2021). Elle explique que la narration structure l’existence humaine, qu’elle soit celle d’un récit mythologique, des discussions de comptoir, d’un discours politique, de la description qu’elle fait d’elle-même en s’inspirant de Sherlock Holmes, et même de la biologie. Expliquer le schéma narratif, le triangle sémiotique, le test de Bechdel pourrait être l’occasion d’un ennuyeux moment de pédantisme. Pas avec Alice Zeniter.
    C’est brillant, c’est gai, drôle, parfois bizarre. C’est surtout très sérieux et cela donne de la matière pour ne pas se laisser prendre au storytelling politique et économique, pour ne pas se laisser piéger par les fake news.