L'invention des livres dans l'antiquité

Belles Lettres

23,50
par (Libraire)
19 novembre 2021

Pas mieux

Saviez-vous que l'alphabet grec était l'œuvre d'une seule personne ? Qu'un habitant de Pompéi a essayé de sauver sa bibliothèque alors qu'il pleuvait de la lave sur la ville ? Que 1500 ans avant Homère, la princesse mésopotamienne Enheduanna avait écrit une suite poétique, faisant d'elle la première autrice de l'histoire de l'humanité, tous genres confondus ?

Irene Vallejo a tout mis dans son livre, toute sa passion, toute son émotion, tout son savoir, tant il lui tenait à cœur de nous faire comprendre à quel point l'histoire de l'humanité s'est jouée, sur les plages de la Méditerranée, il y a plus de vingt siècles, quand sont nés l'alphabet, la littérature et les livres.

L'infini dans un roseau est la somme de cette recherche, écrite comme un roman d'aventures, fourmillant d'anecdotes de faits méconnus, un voyage fantastique qui vous transportera au cœur de l'Antiquité, dans les alcôves de la grande bibliothèque d'Alexandrie et jusqu'aux ruelles de Rome, en passant régulièrement par le XXe siècle, pour plonger, par exemple, dans les souterrains de la bibliothèque d'Oxford, qui s'enrichissent de 3 kilomètres de nouveaux rayonnages par an.

C'est un livre pour tous les amoureux des livres, un livre qui vous démontrera qu'en deux millénaires, on n'a toujours pas inventé mieux !

Tous les conseils de lecture