La Servante et le catcheur
10,00
par (Libraire)
8 septembre 2015

Compte à rebours

Castellanos Moya assène un roman mené à 100 à l’heure, en apnée, secoué d’explosions et inondé de gaz lacrymogène, au cœur de la guerre civile où la mort rôde à chaque coin de rue. Le rythme est haletant, les événements s’enchaînent dans une ambiance tendue à l’extrême et un réalisme étonnant.

Tous les conseils de lecture