Les fantômes du vieux pays
par (Libraire)
28 août 2018

Si vous décidez de lire ce livre, rendez-vous page 2

Quel souffle ! Quel humour ! Quelle ambition !
D'abord, quand on ouvre ce livre, on est en terrain connu, capté dès le prologue par un univers familier. Oui, c'est un grand roman américain comme on les aime, avec tous les passages obligés du genre : le prof de fac déprimé, les affres de la création, le feuilleton politico-médiatique.

Tous les conseils de lecture