NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

sandrine57

Lectrice compulsive d'une quarantaine d'années, mère au foyer.

Dernier commentaire

Le poids des secrets / Hotaru

Shimazaki, Aki

Actes Sud

6,60
9 août 2020

''Ho...ho...hotaru koï...Venez, les lucioles ! L'eau de l'autre côté est salée, l'eau de notre côté est sucrée. Venez les lucioles !''
Alors que la vie la quitte lentement, Mariko garde en tête cette comptine pour enfants, l'histoire de ces lucioles attirées par l'eau sucrée comme les femmes le sont parfois par le mauvais homme. Mariko a été cette luciole, abusée par un homme séduisant, sûr de lui, qui s'est marié avec une autre, la laissant seule avec leur fils. Cet homme, cette liaison, sa trahison, elle aurait aimé les emporter dans sa tombe mais quand elle sent que Tsubaki, sa petite-fille préférée, est prête à succomber au charme d'un de ses professeurs, la vieille femme lui confesse ses secrets les plus intimes, une histoire d'amour et de mort, la relation entre une jeune fille naïve et un homme de pouvoir et ses terribles conséquences.

C'est avec Hotaru qu'Aki Shimazaki conclut sa pentalogie Le poids des secrets. Cinq livres bouleversants qui parlent tous du véritable amour, celui qui résiste aux guerres, aux mensonges, aux non-dits, aux secrets, à tous les obstacles.
Avec Hotaru, la boucle est bouclée et il faut dire adieu à Mariko, Yukio, Yukiko, Kenji et tous les autres. Mariko prend la parole une dernière fois pour transmettre un message à la nouvelle génération, pour que ne soient pas commises les mêmes erreurs, pour qu'il n'y est plus de secrets. Après les drames, les deuils, les amours contrariées, la jeune Tsubaki saura peut-être éviter les écueils de la vie...
Pureté de l'écriture, pureté des sentiments, poésie de la langue, délicatesse et tendresse... "Le poids des secrets" est un bijou à lire et à relire.