Rosalie R.

Dernier commentaire

22,40
par (Libraire)
28 août 2021

Ce premier roman d'une toute jeune allemande est une dystopie existentielle, une fable cruelle et angoissante sur les dérives d'une société en perdition qui a fait le choix de l'isolationnisme suite à un désastre climatique non défini.
Au sein d'une communauté rurale qui s'est volontairement coupée du reste du monde, vivent, en totale autarcie dans une maison isolée en bordure de forêt, Skalde et sa mère Edith. L'irruption inopinée d'une enfant venue d'ailleurs va exacerber les méfiances d'une communauté dont les instincts les plus primaires ne sont plus dictés que par la peur de l'autre.
Un roman écologique et social inquiétant et visionnaire sur les dangers du repli sur soi. Percutant.