La Droguerie :.

par (Libraire)
18 août 2022

Pour ce nouveau volume de la collection « Ma nuit au musée », l’autrice a passé, seule, une nuit au musée Anne Frank d’Amsterdam. De ce moment est né un texte d’une beauté et d’une force inouïes, qui convoque les ombres et les fantômes de l’Histoire, conduit sur des chemins insoupçonnés, interroge les douleurs collectives et individuelles et montre, plus que jamais, la fragile puissance de l’écriture.

Luc BLANVILLAIN

Quidam

22,00
par (Libraire)
18 août 2022

Un roman parfait, affuté au scalpel hilarant et grinçant de l’auteur, et qui maîtrise brillamment les codes romanesques, de la satire au thriller en passant par le roman social. On a beaucoup ri, on a beaucoup admiré aussi !

Anne-Sophie Subilia

Zoé

17,00
par (Libraire)
18 août 2022

Le délicat et subtil « L’épouse » de Anne-Sophie Subilia (publié par les non moins délicates et subtiles Editions Zoé) :
1974. Gaza. « L’épouse », celle d’un délégué de la Croix-Rouge en mission en Palestine, apprend à composer avec sa nouvelle vie, entre solitude et empathie pour le peuple palestinien. Un très beau récit, empreint de sensualité, de lumières,
d’odeurs et de saveurs, qui décrit avec humanité une femme et un territoire.

L'Ombre de l'Oiseau

Gallimard BD

19,90
par (Libraire)
18 août 2022

Vous l'attendiez ? Nous aussi ! Béa et Cad sont de retour dans ce deuxième volume de Lightfall (Gallimard Bande dessinée). On replonge avec grand plaisir dans l'univers de Tim Probert dont les illustrations sont toujours aussi belles et flamboyantes. La quête de notre duo se poursuit et va les mener dans les tréfonds de leur planète qui regorge de secrets et de dangers. Nos héroïnes devront redoubler de courage pour faire face au terrible Kest, l'oiseau de feu qui déverse sa colère et menace de priver Irpa de toute sa lumière...

Le Cherche Midi

22,00
par (Libraire)
15 juillet 2022

C’est drôle, c’est fin, c’est sensible, c’est poignant, c’est caustique, c’est cynique, c’est subtil, c’est triste, c’est addictif - et en plus ça se passe à Londres !…bref « Évidemment Martha » de Meg Mason (le cherche midi éditeur) ne serait-il pas le roman parfait pour l’été ? On n’est pas loin de penser que si ! 😉 (Traduction Anne Le Bot)