Morgane L.

par (Libraire)
8 août 2018

Une femme raconte son amour pour Sarah, tornade débordant de vie qui balaie tout sur son passage. La passion consume entièrement la narratrice qui ne se reconnaît plus, qui n'existe plus lorsque Sarah n'est pas là. Comment continuer à vivre quand on aime autant ?
Dans son premier roman qu'on lâche difficilement, Pauline Delabroy-Allard décrit avec beaucoup d'intensité et de justesse la passion amoureuse. La pépite de cette rentrée littéraire 2018.

7,20
par (Libraire)
6 juin 2018

Du Groenland, on connait surtout ses paysages glacés et grandioses ainsi que ses habitants historiques, les inuits. Plutôt que de présenter un énième récit de voyage en plein inlandsis, Julien Blanc-Gras raconte les bouleversements qu'ont connu les Groenlandais en moins d'un siècle. Ce grand pays de 55000 habitants rattaché au Danemark mais qui a obtenu son autonomie en 2008 par référendum a en effet beaucoup changé et tente de trouver un équilibre entre tradition et modernité. Le réchauffement climatique et la construction de tours HLM ont bouleversé trop brutalement le mode de vie des groenlandais, dont beaucoup sont touchés par la dépression et l'alcoolisme. Mais c'est aussi un peuple mystérieux et accueillant, dont l'auteur va nous parler avec beaucoup d'humour.

Une lecture facile pour découvrir un pays qu'on pensait connaître et pour se rendre compte des dégâts causés par le réchauffement climatique sur une population.

Éditions Gallmeister

19,90
par (Libraire)
18 mai 2018

Billie Dixon est une jeune femme débrouillarde qui, après de nombreux jobs, se retrouve à traverser les États-Unis afin de vendre des films de seconde zone dans des villes perdues au fin fond du Midwest. En arrivant dans l'Arkansas, elle va rencontrer un pasteur qui met tout en œuvre pour faire fermer le cinéma de son village, le septième art étant pour lui « l’œuvre du diable ». Ce qu'elle n'avait pas prévu, c'était de tomber amoureuse de la femme du pasteur... Et cela va entraîner une suite d'événements qui vont changer sa vie à jamais.
« Sans lendemain » est un bel hommage aux classiques du roman noir, avec en prime, une critique des mœurs de l'époque vis-à-vis de l'homosexualité.

par (Libraire)
18 mai 2018

Julia et Cassie sont meilleures amies depuis leur enfance. Mais à l'adolescence, avec l'entrée au collège, leurs chemins se séparent. Julia a un parcours studieux et observe de loin Cassie faire de mauvaises fréquentations et se révolter contre sa famille. Et un jour, celle-ci disparaît.

La narration est très fluide, donne l'impression de regarder un film grâce à ses trois parties : l'enfance joyeuse et insouciante, la séparation et la fuite. La figure de la jeune fille mystérieuse, très belle, fascinante, presque irréelle, est assez classique mais fonctionne bien. Elle sert ici de prétexte pour dénoncer la culture du viol, à savoir la peur des hommes qu'on inculte très tôt aux filles, plutôt que d'éduquer les garçons sur le sujet.

Éditions Gallmeister

22,70
par (Libraire)
18 mai 2018

Lorsque Maddy et Dalt se rencontrent, c'est une évidence, tout se fait naturellement. Au bout de quelques années d'un bonheur parfait, la jeune femme tombe enceinte et apprend quasiment en même temps qu'elle est atteinte d'une sclérose en plaques. Cette maladie, qui aurait dû les séparer, va renforcer leur amour.
Pete Fromm réussit l'exploit de raconter avec beaucoup d'humour l'histoire de ce couple qui va rester soudé malgré les épreuves de la vie. Mais c'est aussi -et surtout- la plus belle histoire d'amour que j'aie jamais lue.
Un livre émouvant, inoubliable.