Grégoire C.

http://www.librairie-obliques.fr/

A la tête de la belle librairie Obliques depuis 2011.

Par les routes
par (Libraire)
24 mars 2021

En travers de son chemin

Variation subtile sur le thème de l'engagement dans le couple, dans la vie, ce nouveau roman de Sylvain Prudhomme possède la même force narrative que les autres, une langue magnifique, des fulgurances au milieu du quotidien le plus banal.
On met du temps à aimer ce personnage ambigu de l'auto-stoppeur, qu'il est facile de détester cordialement les 100 premières pages, jusqu'à comprendre que sa fuite, ou son aventure, selon le point de vue, c'est notre fuite et nos aventures à tous, nous qui dans l'intimité de nos corps, de nos pensées, sommes aussi souvent "par les routes".

Agathe
6,80
par (Libraire)
24 mars 2021

Sur le divan

Premier roman très maîtrisé où un psychiatre à quelques semaines de la retraite voit son horizon bouleversé par l'arrivée d'une dernière cliente, Agathe donc, dont le charme diaphane emporte tout sur son passage.
Fin, précis, au plus près des sentiments des deux protagonistes. Une réussite

Red Pill

Christian Bourgois

23,00
par (Libraire)
20 mars 2021

Terreur existentielle

C'est l'histoire d'une crise. Mal à l'aise dans son époque, dans son couple, dans son pays, un universitaire américain d'origine indienne accepte une résidence d'écriture en Allemagne, dans un curieux centre de recherche qui prône la transparence et l'échange.

Mais de transparence, notre monde ne meurt-il pas ? Mise en scène de notre vie intime sur les réseaux sociaux, vidéosurveillance urbaine, expositions de nos données personnelles, explosions des frontières entre l'intime et le publique, semblent autant de symptômes d'une époque où les concepts d'individuel et de collectif sont en crise. Est-ce encore vivable ? Est-il possible de trouver un peu de calme et d'isolement quand on est forcé d'être un concurrent dans cette course au dévoilement et à la confrontation ?

Hari Kunzru construit son roman comme un accès de terreur paranoïaque, où son anti-héros subit les assauts répétés des autres, ceux qui savent mieux, ceux qui parlent mieux, ceux qui n'ont pas de doutes et assènent leurs certitudes avec violence ou condescendance.

"J'essayais de vous aider. Mais vous êtes mou et égoïste. Le monde se fera un plaisir de vous réduire en bouillie."

"Red Pill" monte en puissance au fil des pages, dessine en filigrane une société gangrénée par la haine et le mépris et dont l'aboutissement politique ne peut être que tragique. Terrifiant et impitoyable, ce roman raconte une crise dépressive, une crise existentielle, mais celle-ci n'est pas seulement celle de son protagoniste ; elle est globale, sponsorisée et connectée sans fil.

The White Darkness
16,50
par (Libraire)
18 février 2021

Frisquet !

L'écrivain-reporter David Grann nous livre ici un récit plein d'aventures, d'émotions et de folie douce en suivant le périple de Henry Worsley, qui tenta, un siècle après Shackleton, de réussir là où le grand explorateur britannique avait échoué.

C'est l'histoire d'une revanche des Anglais sur les humiliations de la course au Pôle sud, qui vit d'abord Shackleton rebrousser chemin à 180 kilomètres du but, puis, en 1911, le Norvégien Amundsen planter son drapeau à la latitude 90° avant l'équipe de Scott, et enfin, quelques années plus tard, la mission Endurance se désagréger dans les glaces avant même d'avoir atteint le continent.

L'Angleterre avait un compte à régler avec l'Antarctique et Henry Worsley, ancien militaire, décide d'en faire son cheval de bataille.
Il y a quelque chose de fou, de désespéré et de totalement héroïque dans sa démarche et David Grann, passionné par ces personnages un peu dingues (on lui doit, entre autres, "La cité perdue de Z") construit autour de lui un texte qui va bien au-delà du seul récit de voyage. L'Antarctique n'est pas une partie de plaisir. C'est l'endroit le plus hostile de la planète. On ne s'y aventure pas seulement pour accomplir un exploit. Henry Worsley, comme tous les autres avant lui, se lance dans cette quête comme dans une croisade métaphysique, une manière de repousser ses limites, de faire un pied de nez à la mort, le temps d'une longue marche.

L'Évangile des anguilles
par (Libraire)
20 janvier 2021

Histoire de poisson

Qu'y-a-t-il de plus banal qu'une anguille ?
Tout le monde connaît cet animal, beaucoup en ont déjà mangé, on en voit régulièrement. Et pourtant, même aujourd'hui, au XXIe siècle l'anguille reste l'un des animaux les plus mystérieux pour la science.
C'était une énigme du temps d'Aristote, qui l'a étudiée de près, ça l'est encore à une époque où nous sommes convaincus d'avoir fait le tour du règne animal.
Dans ce livre fou, Svensson mêle souvenirs d'enfance, réflexions sur la famille, sur la psychologie, et anecdotes sur l'histoire palpitante de la science des anguilles. On y croise le jeune Freud, à la recherche des testicules des mâles, on y visite la mer des Sargasses, où naissent et meurent ces poissons. C'est à la fois un document scientifique et une réflexion sur l'existence.
Un livre hors norme pour un animal incroyable.