En raison des circonstances actuelles, notre librairie est fermée et aucune expédition ne pourra être assurée pour une durée indéterminée.

Adrian

PENSEZ, LISEZ. 40 LIVRES POUR RESTER INTELLIGENT!, 40 livres pour rester intelligent !!!

40 livres pour rester intelligent !!!

Points

3,00
9 août 2010

Vous êtes curieux et vous aimez réfléchir ? Alors ce livre devrait vous plaire.
Pour les 40 ans de la collection Points, celle ci a proposé à des intellectuels de nous faire découvrir 40 titres de son catalogue qui les ont marqué:de "L'homme devant la mort" de Philippe Ariès à "La voie de la vertu" de Lao Tzeu en passant par les "Chroniques du ciel et de la vie" d'Hubert Reeves ... voici un choix de livres où chacun pourra choisir celui qui lui plait et qui éventuellement marquera sa vie de lecteur.

Mediator 150 mg, Sous-titre censuré
20 juillet 2010

Addictif: un livre passionnant, une enquête à laquelle on accroche et dont on ne décroche plus avant la fin. Le seul défaut de l'histoire du point romanesque étant qu'elle est vraie !
Citoyen: cet ouvrage est une fenêtre ouverte par laquelle on voit quelques dysfonctionnements de notre système de santé et qui donne des clefs pour répondre à certaines questions récurrentes: pourquoi est-ce si difficile de prendre une bonne décision de santé publique ? Pourquoi certains médicaments sont jugés dangereux dans certains pays et pas dans d'autres ? Quelles peuvent être les relations entre médecins et laboratoires pharmaceutiques ? Quelles sont les priorités de ces derniers ?
A mettre entre toutes les mains.

Fleurs de tempête, récit
16,15
1 juin 2010

Fleurs de Tempête

Ce récit est une belle découverte réalisée grâce au club "Dialogues croisés" et je vous le conseille pour plusieurs raisons.
Pour le récit d'abord, une histoire d'amour atypique, une liaison si particulière entre le narrateur (l'auteur ?) et Hélène, une jeune femme passionnée de littérature.
Pour son style ensuite, fluide et riche, pour ses descriptions de paysages, à Paris ou en Bretagne (Brest _ dont la librairie Dialogues_ et sa rade, Rennes, Morlaix...), qui incitent non seulement à (re)découvrir les lieux décrits mais aussi plus largement à regarder son environnement quotidien avec les yeux du poète.
Enfin, pour la force des sentiments et des émotions véhiculés dans ce livre, notamment dans la dernière partie où Philippe Le Guillou réussit à nous faire partager sa douleur, et c'est je pense une des plus belles réussites de la littérature quand elle sait ainsi nous "impressionner " - au sens photographique du terme.