Rémi G.

Dernier commentaire

Anthony Passeron

Globe

20,00
par (Libraire)
2 juillet 2022

Coup de coeur de Rémi

Pour moi, on tient là la révélation de la rentrée littéraire. Les Enfants Endormis m'a scié, m'a remué, bouleversé, ému, effaré.

Anthony Passeron revient sur une histoire familiale, et plus précisément celle de son oncle Désiré, qu'il n'a pas connu, mort du SIDA au début de années 90.
Il fait le portrait d'une France décontenancée par cette maladie, qui marque au fer rouge les malheureux qui la chopent; et par l"irruption, dans les petites villes paisibles, de la drogue dure, ou comment les jeunes qui se bituraient au mauvais alcool se retrouvent, un matin, dans un caniveau, une piqûre dans le bras.

C'est surtout, et d'abord, un hommage bouleversant au courage familial, à l'héroïsme silencieux de l'entourage, qui doit tenir debout et vivre leurs vies malgré le drame qui se noue chez Désiré, sa femme et leur fille...

Anthony Passeron ne s'arrête pas là, et tisse, entre les chapitres de son texte, le récit de la recherche médicale contre le Sida.

Au final, on a entre les mains un texte bouleversant, d'une maîtrise sidérante, et qui vous mettra le cœur en vrac.
Une réussite totale.