Sylvie Germain

    Biographie

    Après des études de philosophie, Sylvie Germain a travaillé au ministère de la Culture à Paris, puis enseigné au lycée français de Prague (de 1986 à 1993). En parallèle, elle a poursuivi l'écriture de romans – dont Le Livre des nuits (Gallimard, 1984, couronné par six prix littéraires), Jours de colère (prix Femina 1989) et Magnus (Albin Michel, prix Goncourt des Lycéens 2005) – et de plusieurs essais – dont Les Échos du silence et Ateliers de lumière (Desclée de Brouwer), Etty Hillesum (Pygmalion), Cracovie à vol d'oiseaux (Le Rocher).