NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Un attentat , Petit-Clamart, 22 août 1962
EAN13
9782021301533
ISBN
978-2-02-130153-3
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
HISTOIRE (H.C)
Nombre de pages
352
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
334 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un attentat

Petit-Clamart, 22 août 1962

Le Seuil

Histoire (H.C)

Offres

Autre version disponible

Le 22 août 1962, emmené par le colonel Bastien-Thiry, un commando de fanatiques opposés à l’indépendance de l’Algérie tenta d’assassiner le chef de l’État, en ouvrant le feu sur la DS présidentielle, au Petit-Clamart, à proximité de l’aéroport de Villacoublay. Quelques mois plus tard, au terme d’un procès au cours duquel il put exposer à loisir ses raisons et sa haine du « tyran », Bastien-Thiry fut fusillé.Jean-Noël Jeanneney a plongé dans les archives de la police, de la Justice et de la présidence de la République, et dans les mémoires des principaux acteurs, pour reconstituer avec une netteté passionnante l’attentat, le complot qui le précède et ses suites. Il dévoile un paysage haut en couleurs, où se croisent les activistes de l’OAS, des catholiques traditionalistes lecteurs de Thomas d’Aquin et des réfugiés hongrois à la frontière du banditisme qui se considèrent comme les pieds-noirs de l’Europe.Chemin faisant, il jette une lumière neuve sur la personnalité de Charles de Gaulle, il éclaire les relations entre la puissance du hasard et les forces profondes qui sont au travail, et il fait entendre des échos inattendus entre cette époque et la nôtre, entre les fanatiques d’hier et ceux d’aujourd’hui.« Un certain air ambiant suscite le goût de restituer un moment de notre passé où surgit un défi que notre République affronte aujourd’hui de plein fouet : la réponse à donner, en démocratie, à une violence politique et religieuse qui peut nous paraître inédite et dont pourtant l’Histoire nous enseigne qu’elle ne l’est aucunement. »
S'identifier pour envoyer des commentaires.