Reptiles et amphibiens d'Europe / 214 espèces et sous-espèces avec cartes de répartition
EAN13
9782603024348
ISBN
978-2-603-02434-8
Éditeur
Delachaux et Niestlé
Date de publication
Collection
Les encyclopédies du naturaliste
Nombre de pages
351
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
399 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Reptiles et amphibiens d'Europe / 214 espèces et sous-espèces avec cartes de répartition

Delachaux et Niestlé

Les encyclopédies du naturaliste

Offres

Ce guide de terrain n'ambitionne pas seulement d'aider les amoureux de la nature, les biologistes ou les naturalistes voyageant à travers toute l'Europe à identifier ces animaux mais il souhaite aussi stimuler l'intérêt pour les amphibiens et les reptiles et inciter à leur protection sur le long terme.Sont présentés 214 espèces d'amphibiens et de reptiles (85 amphibiens et 129 reptiles) d'Europe. 155 notices descriptives qui comptent, selon l'importance des espèces (fréquence, répartition), de 1 à 6 pages. Elles sont accompagnées de nombreuses photos et cartes. Pour éviter les répétitions, les espèces étroitement apparentées dont la morphologie et la biologie diffèrent à peine sont traitées ensemble.Le bandeau de couleur en tête de notice classe les espèces dans les principaux groupes d'amphibiens et de reptiles correspondant aux ordres et sous-ordres de la classification scientifique (urodèles, anoures, tortues, sauriens et serpents). Une clé de détermination permet à l'aide de caractères aisément observables une identification jusqu'au genre, qui doit être affinée ensuite à l'aide des notices pour arriver à l'espèce.Grâce à l'utilisation de couleurs distinctes sur les cartes, la répartition de toutes les espèces européennes peut être vérifiée instantanément: le rouge est utilisé pour illustrer la distribution de l'espèce principale décrite en détail dans la notice, les autres espèces sont traitées avec des couleurs variées.Axel Kwet est né en 1965. Il est herpétologiste professionnel, spécialisé dans la taxonomie et l'écologie des amphibiens et reptiles tropicaux, notamment dans le sud du Brésil et de l'Uruguay. Depuis 2000, il travaille au musée d'histoire naturelle de Stuttgart.
S'identifier pour envoyer des commentaires.