Les Emeutes raciales de Chicago, juillet 1919
EAN13
9791095772057
ISBN
979-10-95772-05-7
Éditeur
Anamosa
Date de publication
Nombre de pages
224
Dimensions
19 x 12 x 2 cm
Poids
272 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Emeutes raciales de Chicago, juillet 1919

De ,

Préface de

Anamosa

Offres

Publié en 1919, ce livre classique est traduit en français pour la première fois. Il raconte, au plus près des événements, le moment où l'Amérique des lendemains de la Grande Guerre est la proie de luttes raciales meurtrières.
Chicago, juillet 1919 : un jeune Noir se noie, terrorisé par des adolescents blancs qui commençaient à lui jeter des pierres, sur une plage partagée par une frontière raciale invisible. La police refuse d'intervenir, ouvrant la voie à plusieurs jours d'émeutes qui, dans la ville, laissent derrière eux 23 morts parmi les Noirs, 15 parmi les Blancs et des dizaines d'immeubles dévastés. Rapidement, durant ce " Red Summer ", des dizaines de villes américaines connaissent à leur tour des émeutes raciales. Carl Sandburg prend le parti d'expliquer. Il décrit l'oppression organisée des Noirs, l'immigration imposée, la ségrégation ordinaire, les logements de seconde zone et l'habitude des lynchages. À l'heure où les émeutes raciales tenaillent toujours les États-Unis, ce petit livre oublié éclaire l'une des périodes les plus troublées de l'Amérique - celle qui, tenaillée par la question raciale, accompagne la recrudescence du Ku Klux Klan. Il éclaire aussi une pratique journalistique, celle du reportage, qui ne cède jamais au voyeurisme de la violence, d'un auteur et poète qui, par la suite, a obtenu le prix Pulitzer.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Carl Sandburg
Plus d'informations sur Morgane Saysana