NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Politiques et pratiques des banques d'émission en Europe (XVIIe-XXe siècle), Le bicentenaire de la Banque de France dans la perspective de l'identité monétaire européenne
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
Bibliothèque Albin Michel Michel Histoire
Nombre de pages
832
Langue
français
Code dewey
332.11
Fiches UNIMARC
S'identifier

Politiques et pratiques des banques d'émission en Europe (XVIIe-XXe siècle)

Le bicentenaire de la Banque de France dans la perspective de l'identité monétaire européenne

Albin Michel

Bibliothèque Albin Michel Michel Histoire

Offres

  • AideEAN13 : 9782226378309
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      83 pages

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      83 pages

    24.99

Autre version disponible

On prête généralement beaucoup aux banques d'émission. Leur influence sur
l'activité économique, face à la crise comme face à la croissance, leur action
sur le cours des relations monétaires internationales fondent cette opinion
largement répandue, hier comme aujourd'hui. Les études ici rassemblées à
l'occasion de la commémoration du bicentenaire de la Banque de France
proposent de situer au fil du temps la marge de manoeuvre des banques
d'émission européennes, acteurs parmi d'autres, mais autant que d'autres, de
l'histoire économique et financière donc aussi de la grande histoire de
l'Europe.
Ainsi comprise, l'analyse des normes et des pratqiues changeantes des banques
d'émission (deux réalités qui ne se recoupent pas nécessairement), de l'époque
moderne, pour les premières d'entre elles, à la fin du XXe siècle, aboutit à
placer dans une lumière nouvelle et en longue durée l'éventuelle construction
d'une identité monétaire européenne, liant entre elles de façon indissoluble
les transformations des économies et des sociétés, dont les monnaies sont
toujours le signe et parfois le facteur. L'achèvement possible de ce processus
avec l'Euro semble ainsi avoir constitué à la fois l'apothéose des banques
centrales mais sans doute aussi d'une certaine manière, pour elles, la fin de
l'histoire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.