L'Ombre animale
EAN13
9782843047572
ISBN
978-2-84304-757-2
Éditeur
Zulma
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
352
Dimensions
19 x 13 x 2 cm
Poids
348 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Il y a Toi, bonne à tout subir et à tout faire, Makenzy, en père pire que maudit, Orcel, le frère mutique posté devant la mer, l’Envoyé de Dieu et ses bacchanales infernales, et puis les loups qui rôdent en mauvais anges expropriateurs…
Et il y a la voix, une voix de femme qui monte du fond de l’abîme ou du tréfonds du ventre. Elle s’incarne, libre, puissante, en récitante héroïque de sa vie de rien, celle d’avant la mort, avant que les siens ne l’abandonnent dans ce village perdu – « je suis le rare cadavre ici qui n’ait pas été tué par un coup de magie, un coup de machette dans la nuque ou une expédition vaudou, il n’y aura pas d’enquête, de prestidigitation policière, de suspense à couper le souffle comme dans les films et les romans – et je te le dis tout de suite, ce n’est pas une histoire –, je suis morte de ma belle mort, c’était l’heure de m’en aller, c’est tout »

Un roman tout entier porté par le souffle d’un verbe incandescent.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

par
22 février 2016

Makenzy Orcel étant haïtien, on pense bien sûr qu'il a situé son histoire dans son pays, à Port-au-Prince, dans un de ses bidonvilles, les tristement célèbres tontons macoutes dont il parle permettent de s'assurer du lieu. Ce qui frappe avant ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Makenzy Orcel