La Guerre civile. Pour une théorie politique de la stasis, Pour une théorie politique de la stasis
Éditeur
Points
Date de publication
Collection
Points Essais
Langue
français
Langue d'origine
italien
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Guerre civile. Pour une théorie politique de la stasis

Pour une théorie politique de la stasis

Points

Points Essais

Offres

  • AideEAN13 : 9782757838334
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    4.99

  • AideEAN13 : 9782757838341
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    4.99
La guerre civile est aujourd'hui un concept si dérangeant que les politologues et les philosophes l'ont écarté de leur champ de recherche. Dans ce livre, Giorgio Agamben s'attache à deux moments : la Grèce classique, où la guerre civile est essentielle à la cité au point que celui qui n'y prend pas part est déchu de ses droits politiques, et le Léviathan de Hobbes, qui en décrète l'interdiction. Stasis étant le terme qui, dans la Grèce antique, désignait la guerre intestine, l'auteur jette les bases d'une stasiologie, c'est-à-dire d'une doctrine de la guerre civile distincte de la théorie de la guerre entre États. Dans cette perspective, la guerre civile apparaît comme un paradigme constitutif de la politique occidentale.
Giorgio Agamben
Philosophe, il a enseigné à l'université de Venise. Il est l'auteur d'une œuvre considérable.
S'identifier pour envoyer des commentaires.