En raison des circonstances actuelles, notre librairie est fermée et aucune expédition ne pourra être assurée pour une durée indéterminée.

La Mort heureuse
EAN13
9782021236224
ISBN
978-2-02-123622-4
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
RELIGION
Nombre de pages
144
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
190 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Mort heureuse

Seuil

Religion

Offres

Autre version disponible

Ce livre a soulevé émotion voire scandale en Allemagne : comment un théologien catholique peut-il, ose-t-il, défendre l’idée d’une « aide à mourir », appelée aussi « suicide assisté » ou « accompagné », ou encore « euthanasie » ?C’est pourtant paradoxalement au nom de sa foi que Hans Küng défend une fin de vie digne de l’homme, de son humanité. Comment le Dieu bon qui a créé les humains voudrait-il qu’ils meurent dans les pires déchéances physiques ou psychiques ? Pour qui aspire à une vie éternelle, pourquoi retenir cette vie mortelle quand précisément « ce n’est plus une vie » ?« Un Dieu qui interdirait à l’homme de mettre fin à sa vie quand la vie lui fait porter durablement des fardeaux insupportables ne serait pas un Dieu amical à l’homme. » Hans Küng parle pour lui-même et ne veut rien imposer à personne. Mais avec beaucoup de délicatesse et de nombreuses nuances, il revendique, pour les personnes très âgées devenues entièrement dépendantes, qui n’en peuvent plus de vivre, ou pour les grands malades incurables, accablés de souffrances insupportables, le droit de partir quand et comme ils le désirent, et d’être aidés physiquement et soutenus moralement dans cette ultime phase de leur vie.Ce livre est aussi un parcours simple, lucide et éclairant du « changement de paradigme » où nous sommes engagés aujourd’hui dans notre compréhension de la vie et de la mort humaine.Hans Küng, né en 1928, est un théologien mondialement connu pour ses prises de position contestataires et courageuses, dans l’Eglise catholique et dans la société.
S'identifier pour envoyer des commentaires.