Le coeur du problème
  •  
EAN13
9782879297798
ISBN
978-2-87929-779-8
Éditeur
Éditions de L'Olivier
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
192
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
244 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Offres

En rentrant chez lui, Simon découvre un homme mort au milieu du salon. Diane, sa femme, est en train de prendre un bain. Elle ne donne à son mari aucune explication, lui annonce qu’elle le quitte, et s’en va.Simon se retrouve avec un mort sur les bras. Que faire, sinon le faire disparaître ? En parler à la police reviendrait à dénoncer sa femme dont il soupçonne que c’est elle qui a poussé cet homme par-dessus la balustrade de leur mezzanine. Après de multiples tergiversations, le mort prendra sa place dans le jardin, sous le plant de tomates.C’est lors d’une visite à la gendarmerie pour signaler la disparition de Diane que Simon rencontre Henri, un gendarme à la retraite. Une relation amicale se noue alors sur un court de tennis. Mais Simon est sur la réserve ; chaque conversation ressemble à un exercice de funambulisme, chacun de ses gestes risque d’être sévèrement interprété. S’engage très vite entre les deux hommes une extraordinaire partie d’échecs.Ce roman qui commence comme une Série Noire ou un film d’Hitchcock est l’occasion, pour Christian Oster, de mettre en scène avec virtuosité la relation inquiétante (et ambigüe) entre le policier et le présumé coupable.Christian Oster a publié seize romans, dont Mon grand appartement (prix Médicis 1999), Une femme de ménage (2001, porté à l’écran par Claude Berri), Dans la cathédrale (2010), parus aux Editions de minuit, Rouler (2011) et En ville (prix Landerneau 2013) parus aux éditions de l’Olivier
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
22 août 2015

Un mort sur le paillasson

Tout en finesse, avec son habituel humour pince-sans-rire, Christian Oster nous embarque dans un thriller domestique palpitant.

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

23 août 2015

Un mort au salon

Simon rentre chez lui et trouve un inconnu, mort, dans son salon. La balustrade de la mezzanine est en miettes, l’homme a donc chuté du premier étage. C’est Diane, la femme de Simon, qui l’a poussé. Questions : que faisait-il ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Christian Oster

Dossier relatif