True Blood. Politique de la différence
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Hors collection
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

True Blood. Politique de la différence

Presses universitaires de France

Hors collection

Offres

  • AideEAN13 : 9782130729464
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    8.99

Autre version disponible

_True Blood_ n’est pas une énième fiction de vampires. Le sujet de la série
d’Alan Ball (déjà à l’origine de _Six feet under_ ), c’est le sang. Il se
trouve ré-enchanté par l’invasion du surnaturel dans le quotidien misérable du
« Sud profond » qui lui sert de décor, multiplié par les créatures qui se
différencient selon la puissance respective de leur sang : sang de vampire,
sang de fée, sang honoré et consommé dans les rituels magiques ou
dionysiaques. En sérialisant le sang, la série procède à une déconstruction
acharnée de l’identité. Il n’y est plus en effet le signifiant distinctif
d’une race ; la pureté du sang est sans cesse corrompue par le sexe,
c’est-à-dire par les aventures et les plaisirs transgressifs entre les êtres
hétérogènes qui se croisent. Hypnotiques et inassimilables, les vampires de
_True Blood_ deviennent ainsi l’emblème ultime d’une politique de la
différence. Ce ne sont plus des aristocrates retirés de la société ou des
prédateurs clandestins. Ils symbolisent les minorités sexuelles « invisibles »
qui, par leur _coming-out_ , problématisent le pouvoir normalisateur de la
démocratie en Amérique. Derrière la mascarade de leur intégration civique, ils
érotisent les rapports sociaux et jettent le trouble dans le genre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.