NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Vivre avec les robots, Essai sur l'empathie artificielle
EAN13
9782021143614
ISBN
978-2-02-114361-4
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
COULEUR IDEES
Nombre de pages
240
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
248 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vivre avec les robots

Essai sur l'empathie artificielle

De ,

Seuil

Couleur Idees

Offres

Autre version disponible

Les robots sociaux sont des robots autonomes capables de changer eux-mêmes leur programmation par apprentissage et conçus pour fonctionner au sein d’environnements socialisés, c’est-à-dire des milieux façonnés, contrôlés et occupés par des êtres humains. Leur apparence physique n’est pas faite pour tromper : ils restent aux yeux de tous des robots qui ne « singent » pas l’homme. Il est pourtant possible de leur conférer individualité et intentionnalité. Les recherches les plus avancées visent à les rendre capables de simuler des émotions et à les doter d’empathie.La robotique sociale tend à créer des substituts, des robots susceptibles de nous remplacer dans certaines tâches, mais sans pour autant qu’ils ne prennent notre place. Contrairement à la plupart des objets techniques modernes, ils sont faits pour être présents plutôt que pour disparaître ou s’absenter dans la performance de la fonction qui les définit. La majorité des objets techniques omniprésents dans notre vie demeurent invisibles tant qu’ils fonctionnent correctement. La présence active, qui est la condition essentielle de leur rôle de substitut, est au contraire la caractéristique centrale des robots sociaux. Cela est particulièrement manifeste dans des domaines que le livre explore en profondeur : les services en général, les soins de santé en particulier, et le militaire.Paul Dumouchel est professeur de philosophie à l’Université Ritsumeikan de Kyoto. Spécialiste de Hobbes et de la philosophie et de l’anthropologie des émotions, il a écrit Le Sacrifice inutile. Essai sur la violence politique (Flammarion, 2011).Luisa Damiano est chercheuse en philosophie des sciences de l’artificiel auprès de l’Université de Bergame (Italie). Elle a travaillé en Angleterre dans un laboratoire de robotique sociale et mené au Japon une enquête de terrain sur l’empathie artificielle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Paul Dumouchel