NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

La saga des Vilmorin. Grainiers depuis 1773, Grainiers depuis 1773
Éditeur
Delachaux
Date de publication
Collection
Non Fiction
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La saga des Vilmorin. Grainiers depuis 1773

Grainiers depuis 1773

Delachaux

Non Fiction

Offres

  • AideEAN13 : 9782603020654
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    12.99

  • AideEAN13 : 9782603020647
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    12.99

Autre version disponible

« À quelques centaines de mètres d’un petit village des Alpes de Haute
Provence de Châteauneuf Val Saint Donnat et de ses 500 habitants, un vieil
homme a patiemment planté un arboretum de quelques centaines d’arbres,
renouant dans sa retraite avec une très ancienne tradition familiale. Ces
arbres croissent lentement dans un sol à la terre rare sur lequel affleurent
les rochers des derniers contreforts des Alpes. Quand le temps et la fatigue
le lui permettent, il parcourt ses terres où il a créé au début de ce siècle,
sur les ruines d’un hameau, un ensemble de gîtes ruraux avec sa fille,
cherchant patiemment des plantes ou des fleurs rares qui décorent ensuite son
bureau. Une passion et des connaissances héritées de son père, Roger, qui
l’initia très jeune à l’herborisation et à la découverte des plantes en voie
de disparition au cours de leurs pérégrinations à travers les Alpes et les
Pyrénées.Jean-Baptiste de Vilmorin fut, notamment, l’un des gestionnaires de
la Société Vilmorin-Andrieux, Directeur de la Société nationale de protection
de la nature, haut fonctionnaire du Ministère de l’environnement dès sa
création et inventeur du Pavillon bleu destiné à récompenser les stations
balnéaires respectant l’environnement et la nature. Une vie entièrement
consacrée à la protection du cadre de vie et à la défense des espaces
naturels. »Le dernier des Vilmorin n’est pas le seul à avoir connu une
existence extraordinaire. Claude-Marie Vadrot nous relate la saga de cette
famille qui depuis deux siècles a marqué tout aussi bien la politique, la
littérature et l’Histoire que la botanique ou l’horticulture.
S'identifier pour envoyer des commentaires.