NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Lectures., Lectures, t. 3. Aux frontières de la philosophie, Aux frontières de la philosophie
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
La Couleur des idées
Séries
Lectures.
Langue
français
Code dewey
194
Fiches UNIMARC
S'identifier

Lectures, t. 3. Aux frontières de la philosophie

Aux frontières de la philosophie

Le Seuil

La Couleur des idées

Offres

  • AideEAN13 : 9782021069037
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    10.99

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Lectures.
Parallèlement à ses ouvrages de philosophie fondamentale dont Soi-même comme un autre représente la dernière étape, Paul Ricœur n'a cessé de publier des articles dans des revues, mais aussi des préfaces dont la vertu pédagogique n'enlève rien à l'acuité de la pensée.Après Lectures 1, consacré à la pensée politique, et Lectures 2, une galerie de portraits où défilent les grandes figures de la pensée du XXe siècle, Lectures 3 s'aventure aux «frontières de la philosophie». Après une enquête préliminaire sur le rôle de la philosophie de la religion dans les systèmes philosophiques de Kant et de Hegel, il traverse ces deux massifs de la pensée post-hégélienne que représentent L'Etoile de la Rédemption de Franz Rosenzweig et l'œuvre d'Emmanuel Lévinas, en laquelle il voit d'abord une méditation vigoureuse sur le «témoignage».S'écartant progressivement du logos philosophique ou des pensées qui ont entrepris de le déborder, Paul Ricœur traite ensuite du prophétisme, du tragique et du mal. Autant d'interrogations qui fragilisent la spéculation et résistent à une appréhension conceptuelle, mais jamais Ricœur ne franchit indûment les frontières entre philosophie et non-philosophie, entre philosophie et théologie. Plus que tout autre objet de réflexion, le mal se présente comme un défi décisif pour le philosophe et donc comme une invitation à relancer le travail de la pensée.Parallèlement à son œuvre philosophique, Ricœur a beaucoup lu et interprété la Bible, ce récit dont les «essais d'herméneutique» réunis ici montrent l'ampleur des réflexions qu'il suscite (l'enchevêtrement de la voix et de l'écrit, la nomination de Dieu, l'articulation entre les deux Testaments...).Complément indispensable de Temps et Récit et de Soi-même comme un autre, Lectures 3 témoigne d'un autre «régime de la pensée» qui souligne l'importance de l'œuvre de Paul Ricœur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.