NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Oblomov
EAN13
9782253933151
ISBN
978-2-253-93315-1
Éditeur
Le Livre de poche
Date de publication
Collection
BIBLIO (3315)
Nombre de pages
668
Dimensions
17 x 11 x 0 cm
Poids
316 g
Langue
français
Langue d'origine
russe
Code dewey
850
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

O blomov ? D’abord un mythe littéraire aussi vivant et emblématique en Russie que Don Juan, Don Quichotte ou Faust pour le reste du monde. Et ce mythe a inspiré un néologisme : l’oblomovisme. Une manière d’être, de penser, d’imaginer et surtout de patienter. En un mot, une manière slave de vivre. Oblomov, dans le moelleux de sa vieille robe de chambre orientale, est un propriétaire terrien. Un personnage  qui laisse passer le temps. Parler de paresse serait trop simple. Oblomov se livre plutôt à une sorte de rêverie utopique et engourdissante. Alors il peut renouer avec les dorlotements de son enfance. Proie facile, il est exploité, grugé, dépouillé par son entourage. Et sa fiancée Olga a bien du mérite à vouloir le sauver. En fait, Oblomov va tout perdre, jusqu’à sa santé. Mais dans une sorte de bonheur léthargique, d’humilité et d’accomplissement accepté du destin. Publié en 1858, le roman de Gontcharov est l’un des plus grands romans de la littérature russe du xixe siècle. Tour à tour émouvant, drôle, tendre, avec des moments de lyrisme teintés parfois d’érotisme. « Une œuvre capitale », disait Tolstoï. « Servie par un talent éblouissant », ajoutait Dostoïevski.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

Chef d'oeuvre

Drôle, émouvant, utopiste, rêveur, mélancolique et langoureux... « Oblomov » est à lui seul le symbole de l'âme slave. Ce roman magistral de Gontcharov est un grand classique incontesté parmi les innombrables classiques de la littérature russe.

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Ivan Aleksandrovitch Gontcharov
Plus d'informations sur Luba Jurgenson
Plus d'informations sur Jacques Catteau