Confessions
EAN13
9782070768691
ISBN
978-2-07-076869-1
Éditeur
Le Promeneur
Date de publication
Collection
Le Promeneur
Nombre de pages
144
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
209 g
Langue
français
Code dewey
848.403
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Entre le Paris de Richelieu et la Rome des Barberini vécut brièvement un petit homme noiraud, ami des plus grands esprits du temps, épicurien résolu, épigraphiste remarquable et serviteur d'une Église dont il chercha longtemps à obtenir de quoi vivre.Esprit curieux, voyageur infatigable, il traversa l'Italie, rendit visite à Galilée, correspondit avec l'érudit Nicolas Peiresc, se chargea d'éprouver la vérité des «miracles» dont les provinces transalpines étaient, déjà, prodigues.Seul, dans le secret de son cabinet, il écrivait, serrant précieusement ses papiers dans des endroits sûrs.Il déplut à un grand seigneur, et paya ce désagrément de sa vie.Les premiers à lire ce qu'il avait écrit, et leur léguait posément, en furent horrifiés : c'était «la chose la plus honteuse et la plus infâme que l'on se puisse imaginer» et, dira un lecteur ultérieur, «un amas de raffinements d'obscénités».Un silence définitif s'abattit sur l'infamie. Il fallut un hasard pour que paraisse, deux siècles plus tard, et de façon quasi clandestine, l'un des récits les plus scandaleux et sans doute les plus libres qu'a connus la littérature française.
Précédé de Avez-vous lu Bouchard ? par Patrick Mauriès et suivi de Vie de Jean-Jacques Bouchard par Tallemant des Réaux, Note par Paulin Paris, Résumé par Alcide Bonneau et de Bouchard expérimentateur par Aldous Huxley. Nouvelle édition en 2003
Publié pour la première fois en 1881, connu d'une poignée de spécialistes, le récit de J.-J. Bouchard (1606-1641) est l'un des plus scandaleux et sans doute des plus libres qu'a connus la littérature française.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pierre Skira