La stratégie de la bactérie / enquête sur la fabrication d'une marchandise médicale, Une enquête au coeur de l'industrie pharmaceutique
EAN13
9782021098853
ISBN
978-2-02-109885-3
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
H.C. ESSAIS
Nombre de pages
448
Dimensions
22 x 15 x 2 cm
Poids
365 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La stratégie de la bactérie / enquête sur la fabrication d'une marchandise médicale

Une enquête au coeur de l'industrie pharmaceutique

Seuil

H.C. Essais

Offres

Autre version disponible

Médicaments qui tuent, essais cliniques biaisés, corruption des experts : l’industrie pharmaceutique est au centre de scandales largement médiatisés. Au fil des procès, on dénonce des conflits d’intérêts et des manquements à l’éthique professionnelle. Mais cibler les symptômes saisonniers d’un système permet-il de remédier à ses vices de constitution ? C’est cette question qu’affronte cet ouvrage, issu d’une enquête de cinq ans, en décrivant la vie d’un médicament ordinaire : un antibiotique sans histoire consommé chaque année par plus de six millions de patients.

Dans les bureaux du service marketing ou les mallettes des visiteurs médicaux qui s’efforcent d’influencer les prescriptions des médecins, entre les mains des ouvriers et des chimistes comme auprès d’experts et de lobbyistes aux positions enchevêtrées, ses pérégrinations dans les méandres du premier groupe pharmaceutique européen révèlent l’alliage instable de la santé et du profit dans la construction de la valeur d’une marchandise médicale.

À travers cette biographie d’un médicament, ce sont les multiples facettes d’une industrie qui, en pleine crise économique et malgré des scandales à répétition, maintient des taux de profit exceptionnels que ce livre permet de comprendre : comme les bactéries plongées dans un environnement hostile, elle manifeste par ses mutations une étonnante capacité de résistance…

Quentin Ravelli est sociologue, chercheur au CNRS. Des médicaments aux crédits à risque, il s’intéresse à la vie des marchandises pour mieux comprendre la crise économique d’aujourd’hui. Écrivain, il est l’auteur sous le nom de Clément Caliari de deux romans, Retrait de marché (prix des Grandes Écoles ; prix de l’Académie de pharmacie) et Gibier, parus en 2011 et 2013 chez Gallimard.
S'identifier pour envoyer des commentaires.