La Querelle des universaux. De Platon à la fin du Moyen Age, de Platon à la fin du Moyen âge
EAN13
9782020247566
ISBN
978-2-02-024756-6
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
Des Travaux
Nombre de pages
512
Dimensions
20 x 1 x 0 cm
Poids
490 g
Code dewey
189
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Querelle des universaux. De Platon à la fin du Moyen Age

de Platon à la fin du Moyen âge

De

Le Seuil

Des Travaux

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autre version disponible

La célèbre querelle médiévale des universaux est une figure du débat qui, depuis l'antiquité tardive, oppose et rassemble à la fois le platonisme et l'aristotélisme. Ce débat dure encore. Il y a aujourd'hui des « nominalistes » et des « réalistes ». Mais ce livre est d'abord un livre d'histoire. Et quelle histoire ! Comme le montre Alain de Libera, le problème des universaux est un condensateur d'innovations unique. Nul autre ne permet de voir se former, s'échanger et se codifier autant de langages théoriques, de modèles ou d'instruments analytiques nouveaux : l'invention de l'intentionnalité, la théorie du signe, la refonte des concepts d'essence et d'existence, etc. Toutes ces « percées » typiquement médiévales trouvent, à partir de cet observatoire, l'horizon qui a fait d'elles autant de points de frayage de la modernité et de l'Âge classique le vrai Moyen Âge, celui qui espace, sépare et surtout interrompt.Un livre destiné à renouveler profondément les études médiévales et leur place dans l'histoire de la philosophie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.