NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Césaire, Perse, Glissant - Les liaisons magnétiques
Éditeur
Philippe Rey
Date de publication
Collection
Documents
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Césaire, Perse, Glissant - Les liaisons magnétiques

Philippe Rey

Documents

Offres

  • AideEAN13 : 9782848763651
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    10.99

Autre version disponible

Aime Cesaire. Saint-John Perse. Édouard Glissant. Trois des plus grands poetes
de tous les siecles. Pourtant, il nous est difficile d'envisager une entite
pareille. Dans l'ordinaire perception, on les distingue, on les oppose, on les
distingue en les opposant. Le contexte historique et politique accuse cette
perception d'antagonismes definitifs. L'homme de l'Afrique et de la Negritude.
L'homme de l'universel conquerant, orgueilleux et hautain. L'homme des chaos
imprevisibles du Tout-Monde. Derriere ces classifications, on sent bien que
persiste notre impossibilite a envisager l'unite-diversite, les solidarites
conflictuelles, les ruptures qui rassemblent, les ecarts convergents. Des
lors, il nous faut tenter de deviner leur inevitable relation, ces " liaisons
magnetiques " qui les rassemble sans les confondre, et qui nourrissent, et
leurs mouvements particuliers et leurs musiques secretes. La liaison
magnetique est retive aux rapprochements generalisants. Elle est tremblante,
legere, subtile, reversible, diffractee et infime. Elle va de notes en contre-
notes, de sentiments en longues reveries. Sa fecondite provient de l'intensite
des imprevisibles qu'elle suscite, des deplacements, combinaisons et
dispositions nouvelles qu'elle suggere. Cesaire. Perse. Glissant. La
magnetique puissance de ces solitaires ne les rend-elle pas finalement
solidaires ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.