Pourquoi je suis républicain
Carnets de captivité
EAN13
9782020981040
ISBN
978-2-02-098104-0
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
HISTOIRE
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
464 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pourquoi je suis républicain Carnets de captivité

De

Édité par , ,

Seuil

Histoire

Offres

Autre version disponible

À la tête du mouvement des Croix-de-Feu puis du Parti social français, le premier grand parti de masse de droite de l’histoire française, le colonel François de La Rocque, est l’une des principales figures des années 1930. Il reste aussi l’une des plus controversées. Ces carnets inédits, rédigés entre 1943 et 1944 alors que La Rocque est prisonnier des nazis, précisent et détaillent les étapes d’une entreprise politique qu’il estime incomprise de ses contemporains et qu’il n’a cessé de vouloir expliquer et justifier, aux yeux des siens et de la postérité. Acceptant la république et attaché à agir dans la légalité, La Rocque se défend clairement d’avoir jamais été séduit par le fascisme et témoigne qu’il a jalousement veillé à l’indépendance de son mouvement vis-à-vis des ultras de l’extrême droite. On découvrira notamment à la lecture de ces carnets les coulisses du 6 février 1934, les tentatives d’approche de ceux qu’on a appelés les « synarques », de vivants portraits de Tardieu, de Pétain et de Weygand occupés à comploter contre la IIIe République et les grandes manœuvres de juin-juillet 1940. L’ensemble dessine un extraordinaire tableau des dessous de la vie politique des années 1930 et de la vigueur des haines qui la traversent.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Serge Berstein