Les Mystères du Sacré-COeur, t.1 et t.2. Les Vignes de la République, Le Secret de la Savoyarde
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
ROMAN FR.HC
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Mystères du Sacré-COeur, t.1 et t.2. Les Vignes de la République, Le Secret de la Savoyarde

Le Seuil

Roman Fr.Hc

Offres

  • AideEAN13 : 9782021122589
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    15.99

  • AideEAN13 : 9782021122596
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    15.99

Autre version disponible

Au début des années 1870, Théo Archibault, vigneron réputé sur la butte Montmartre, est un homme comblé. Son vin compte parmi les meilleurs du cru et il vient de rencontrer Julie, une jolie serveuse, très discrète sur son passé, dont il ne tarde pas à tomber amoureux. Mais une ombre guette et leur bonheur est vite bousculé par une série de péripéties qui plonge le couple dans de sombres machinations liées à la construction de la basilique du Sacré-Cœur.
Formidable suite d'aventures, Les Mystères du Sacré-Cœur redonnent voix à la pure tradition des feuilletons populaires du XIXe siècle. L'amour, la haine, la vengeance en sont les ingrédients, pimentés par une bonne dose d'humour. Entre enlèvements, meurtres et séjours au bagne, on croise le bon docteur Clemenceau, le timide Sigmund Freud, l'impétueuse Louise Michel, la divine Sarah Bernhardt et l'inquiétante Mata Hari... Au fil d'un récit haletant, et à travers le regard de ses deux héros, Catherine Guigon fait revivre les années de progrès et de bouleversements qui marquent la IIIe République triomphante.
Journaliste, rédactrice de nombreux ouvrages documentaires, Catherine Guigon est également l'auteur des Cocottes, reines du Paris 1900 (Parigramme, 2012) et du roman Le Maudit de la Belle Époque (Seuil, 2013).
S'identifier pour envoyer des commentaires.