NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

L'air de Venise
Éditeur
Grasset
Collection
Littérature Française
Nombre de pages
320
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'air de Venise

Grasset

Littérature Française

Offres

  • AideEAN13 : 9782246117391
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

    7.49
Carla est une femme de quarante ans, encore belle, riche, et qui a " tout pour
être heureuse ", comme on dit, sauf l'essentiel : un amour. Veuve d'un
Américain qu'elle a épousé par faiblesse pour sa fortune, cette italienne vit
dans le souvenir d'une aventure de jeunesse qu'elle n'a pas osé défendre
contre les tentations de la sécurité. Qu'est devenu le jeune et beau Dino,
qu'elle a jadis aimé ? Vingt ans après, tout en sachant la vanité de ce retour
sur le passé, Carla est revenue à Venise avec l'espoir de le retrouver, et
surtout pour le plaisir amer de ressusciter son bonheur d'autrefois, dans un
décor qui, lui, n'a pas changé.

Antonella, originaire d'une petite ville du sud de l'Italie, frise également
la quarantaine. C'est presque une " vieille fille " déjà, sans argent, sans
espoir, et pour qui ce séjour à Venise en voyage organisé est une dernière
folie, dont elle rêvait depuis des années. Ces deux femmes si semblables et si
différentes à la fois se rencontreront par hasard. L'air de Venise fera le
reste. Une bizarre amitié les lie soudain, éphémère et profonde. Ensemble,
elles vont aller au devant de leurs illusions, de leurs déceptions. Carla
pourra-t-elle remonter le temps, abolir son passé ? Antonella saura-t-elle se
libérer de ses obsessions pour accueillir la chance qui s'offre à elle ? Cette
double quête nous saisit et nous envo-te sans peine. Avec un talent s-r de
romancière, Solange Fasquelle sait animer ce récit adroitement construit, et
confirme, au fil de scènes très vivantes et parfois férocement satiriques, une
sensibilité lucide, une compréhension vraie du coeur et de l'égoïsme féminin.
S'identifier pour envoyer des commentaires.