André Gide et la crise de la pensée moderne
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Documents Etrangers
Nombre de pages
337
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

André Gide et la crise de la pensée moderne

Grasset

Documents Etrangers

Offres

  • Aide EAN13 : 9782246799283
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

    15.99
Klaus Mann est âgé de dix-huit ans lorsqu'il se rend pour la première fois à Paris. C'est là que, grâce à une lettre de recommandation de son professeur Ernst Robert Curtius, il va faire la connaissance d'André Gide. Celui-ci vient de publier un de ses livres les plus scandaleux - Corydon - et la critique parisienne se mobilise contre cet auteur qui diffuse des idées perverses.
Cette rencontre fut déterminante pour Klaus Mann qui, près de vingt ans plus tard, publiera à New York la première biographie essentielle d'André Gide. Qui était André Gide ? Qui était celui qui se voulait "immoraliste" - pourtant sans cesse préoccupé de questions morales ? Qui était cet homme qui aimait à passer de l'extase religieuse à la sensualité païenne, qui privilégiait l'amour domestique tout en proclamant son penchant pour les adolescents ?
Klaus Mann dresse ici le portrait du personnage paradoxal et fascinant que fut l'auteur de La Porte étroite, des Caves du Vatican, des Faux-Monnayeurs et des Nourritures terrestres. Imprégné d'une profonde admiration pour ce très grand écrivain, Klaus Mann reconnaît aussi ses travers et ses contradictions. Dans ce livre, il analyse avec son style éblouissant la pensée et l'oeuvre d'un homme épris de liberté.Klaus Mann est né en 1906 à Munich. Fils aîné de Thomas Mann, il écrit très tôt des poèmes et des nouvelles avant de se lancer dans la critique théâtrale à Berlin. Il a publié de nombreux livres dont Le Volcan, Méphisto, Fuite au Nord, Le Tournant ainsi qu'un journal.
S'identifier pour envoyer des commentaires.