NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Écrits et conférences, 3, Ecrits et conférences, Anthropologie philosophique, Ecrits et conférences, 3
EAN13
9782021135060
ISBN
978-2-02-113506-0
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
COULEUR IDEES (3)
Séries
Écrits et conférences (3)
Nombre de pages
462
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
462 g
Langue
français
Code dewey
128
Fiches UNIMARC
S'identifier

3 - Ecrits et conférences, Anthropologie philosophique

Ecrits et conférences, 3

De

Édité par ,

Seuil

Couleur Idees

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Écrits et conférences
L’anthropologie est associée aujourd’hui à un ensemble de disciplines qui ont pour but commun la connaissance de l’homme. Mais ces disciplines sont toujours plus spécialisées dans leurs méthodes et la construction de leur objet. Aussi le miroir qu’elles tendent à l’homme est-il un miroir brisé.

Le premier mérite de Ricœur est de rappeler que l’anthropologie a une histoire ancienne – une histoire proprement philosophique, comme l’illustrent magistralement ses lectures de Platon, Aristote, Pascal, Spinoza, Kant, Hegel, Husserl ou Heidegger.... Son second mérite est d’avoir compris que les philosophes, nonobstant les critiques qu’il leur adresse, ne peuvent se priver des ressources des sciences humaines. Le dialogue avec la psychanalyse, mais aussi l’intérêt de Ricoeur pour l’histoire, la sociologie, l’ethnologie ou les sciences du langage montrent qu’une relation féconde est possible. Ce livre consacré à son anthropologie offre ainsi une vue d’ensemble de sa philosophie – depuis sa conférence sur « L’attention », prononcée en 1939, jusqu’à son discours de réception du prix Kluge en 2004 sur les « capacités personnelles » et la « reconnaissance mutuelle », quelques mois avant sa mort.

Il n’y a décidément pas de réponse simple à la question : qu’est-ce que l’homme ? « Volontaire » et « involontaire », « agir » et « souffrir », « identité » et « altérité », « autonomie » et « vulnérabilité », « capacité » et « fragilité » : ces « apories » sont la « manière Ricœur » pour exprimer cette complexité.

Décédé en 2005, Paul Ricœur était un des grands philosophes contemporains. Son œuvre, publiée pour l’essentiel au Seuil, est traduite en de nombreuses langues.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...