En raison des circonstances actuelles, notre librairie est fermée et aucune expédition ne pourra être assurée pour une durée indéterminée.

Les Révoltes paysannes en Europe XIVe-XVIIe siècle
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
Evolution de l'humanité
Nombre de pages
338
Langue
français
Code dewey
303.623
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Révoltes paysannes en Europe XIVe-XVIIe siècle

Albin Michel

Evolution de l'humanité

Offres

  • AideEAN13 : 9782226216649
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      33 pages

      Copier/Coller

      33 pages

      Partage

      6 appareils

    9.99

  • AideEAN13 : 9782226340931
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      33 pages

      Copier/Coller

      33 pages

      Partage

      6 appareils

    9.99
La réflexion sur les révoltes paysannes est devenue au fil du temps l'exercice obligé de tout historien du social qui se respecte. Eldorado des théoriciens de la lutte des classes, terrain de prédilection d'une histoire nationaliste, sous-espèce d'un genre appelé révolte populaire, les « fureurs paysannes », prétextes à tous les discours, n'avaient pas encore trouvé une analyse qui les envisage dans leur dynamisme d'action contestataire.
C'est à une lecture pragmatique des révoltes paysannes qu'invite Hugues Neveux, professeur émérite des universités et spécialiste du monde rural à l'époque moderne. Au lieu de déterminer des causes (la faim, la pression fiscale, l'injustice, etc.) ou d'identifier des types (soulèvements politiques, religieux, sociaux), l'auteur préfère établir des relations avec les autres séries d'événements en respectant la réelle complexité de l'action paysanne qui possède sa cohérence propre, faite de représentations et de choix stratégiques répondant à une situation estimée insupportable.
Ainsi les protagonistes des guerres des paysans en Allemagne, des jacqueries, de la révolte des Nu-pieds en Normandie, des Bonnets-Rouges en Bretagne, retrouvent leur qualité d'acteurs. Redonner un sens nouveau à cet objet d'enquête classique n'est pas anodin, c'est dessiner une autre histoire des antagonismes sociaux et de la rébellion.
S'identifier pour envoyer des commentaires.