Pas de sang sur les mains, Incarcéré le 14 septembre 1975, libérable le 14 aout 2032
EAN13
9782268075471
ISBN
978-2-268-07547-1
Éditeur
Editions du Rocher
Date de publication
Collection
Documents
Nombre de pages
320
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
496 g
Langue
français
Code dewey
364.609440904
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pas de sang sur les mains

Incarcéré le 14 septembre 1975, libérable le 14 aout 2032

De

Préface de

Postface de

Editions du Rocher

Documents

Offres

Philippe El Shennawy, est l'un des rares, sinon le seul prisonnier français, condamné à perpétuité en absence de preuves, alors qu'il n'a pas de sang sur les mains. Il a été condamné le 28 janvier 1977 à la réclusion criminelle à perpétuité pour un braquage spectaculaire qu'il a toujours nié avoir commis. Il avait vingt-trois ans. Libéré sous condition une première fois, il brave une interdiction de séjour. Emprisonné pour rupture de ban, il est enfermé dans un hôpital psychiatrique dont il s'évade... Repris et jugé pour de nouveaux délits, il est encore condamné. Agé aujourd'hui de cinquante-neuf ans, il aura passé trente-sept ans derrière les barreaux. S'il purge la totalité de sa peine, il sera libéré en 2032, âgé de soixante-dix-huit ans, dont cinquante-six en réclusion. Chacune de ses condamnations est formulée avec une extrême sévérité dont l'addition aboutit à une peine d'élimination. Le cas d'El Shennawy est l'exemple même d'une justice excessive, qui dans son fonctionnement normal oublie parfois que derrière les articles de la loi se tiennent des êtres humains. Préface de Tzvetan Todorov, essayiste, philosophe et historien français d'origine bulgare. Postface de Paul Pavlowitch, écrivain et journaliste.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Vincent Le Coq
Plus d'informations sur Paul Pavlowitch
Plus d'informations sur Tzvetan Todorov