En raison des circonstances actuelles, notre librairie est fermée et aucune expédition ne pourra être assurée pour une durée indéterminée.

Le Grand chambardement
EAN13
9782749124599
ISBN
978-2-7491-2459-9
Éditeur
Le Cherche Midi
Date de publication
Collection
Voix publiques
Nombre de pages
1010
Dimensions
20 x 13 x 3 cm
Poids
735 g
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible
Nous avons tous du Guy Béart en nous ! À la première occasion, ses mots et ses notes jaillissent du plus profond de notre mémoire : « Ma petite est comme l'eau / Elle est comme l'eau vive » ; « Qu'on est bien / Dans les bras / D'un' personn' du genr' qu'on n'a pas » ; « Il n'y a plus d'après / À Saint-Germain-des-Prés » ; « Le premier qui dit la vérité / Il doit être exécuté… »
Devenues partie intégrante du patrimoine artistique français, ses chansons sont déjà passées à la postérité.


Il est l'auteur-compositeur-interprète de tous ces grands succès populaires : Bal chez Temporel, L'eau vive, Qu'on est bien, Il n'y a plus d'après, Le matin je m'éveille en chantant, Qui suis-je ?, Les grands principes, Le grand chambardement, Les couleurs du temps, L'espérance folle, etc. Il a aussi signé des dizaines de chefs-d'œuvre provisoirement méconnus : Le meilleur des choses, Pierrot la tendresse, Anachroniques, Carthagène, Au Burkina Faso, Ses meilleurs amis, De la lune qui se souvient ? – pour ne citer que quelques exemples.
Magnifique mélodiste, il a mis en musique nombre de poètes, classiques ou contemporains : Villon, Ronsard, Hugo, Nerval, Baudelaire, Verlaine, Cros, Aymé, Aragon, Queneau, Hardellet, sans oublier Louise de Vilmorin, Fallet et Norge.
Le Grand Chambardement réunit l'intégralité des chansons et poèmes de Guy Béart : 348 textes, dont 66 inédits.


Aragon a dit de Guy Béart : « C'est le charme, comment dire autrement ? Le charme et le talent. »
Dans le prologue de cet ouvrage, Emmanuelle Béart écrit : « J'ai deviné, en l'écoutant chanter, ses cris d'amour, ses cris de colère, ses opinions, ses révoltes, ses espérances folles. […] Il cherche l'émotion intacte des premières fois, le désordre, l'improvisation, la grâce de ce qui ne se prémédite pas. »

Édition établie par Jean-Paul Liégeois
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Guy Béart
Plus d'informations sur Jean-Paul Liégeois