Job. Roman d'un homme simple, Roman d'un homme simple
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
Le Don des langues
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Fiches UNIMARC
S'identifier

Job. Roman d'un homme simple

Roman d'un homme simple

Le Seuil

Le Don des langues

Offres

  • AideEAN13 : 9782021075663
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

  • AideEAN13 : 9782021075670
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

Autre version disponible

Nouvelle traduction de l'allemand et présentation par Stéphane Pesnel
Une petite ville aux confins de l'empire des tsars. Mendel Singer, un humble maître d'école juif, enseigne les Écritures à de jeunes garçons. À travers l'histoire emblématique de la famille Singer, Joseph Roth brosse un tableau poétique et lucide des communautés juives d'Europe centrale et orientale à la veille de la Première Guerre mondiale. L'émigration des Singer en Amérique transforme peu à peu le maître d'école, et les épreuves qui s'abattent sur lui le hissent à la grandeur tragique d'un Job des Temps modernes. Dans ce roman précédemment paru sous le titre Le Poids de la grâce, Joseph Roth nous propose une réflexion touchante sur l'exil et ses leurres, sur le dialogue entre l'homme et Dieu, sur la justification religieuse de la souffrance, sur le vieillissement du couple et la paternité. Un grand livre débordant d'humanité, porté par la limpidité et la sobriété du style de l'auteur.
Joseph Roth, né à Brody en Galicie en 1894, mène parallèlement une carrière de journaliste à Vienne, Berlin, Francfort, Paris, et une carrière de romancier. Opposant de la première heure au national-socialisme, il quitte l'Allemagne dès janvier 1933 pour s'exiler à Paris, où il meurt en 1939.
" Joseph Roth, ici porte-parole d'une veine littéraire d'ascendance ostjüdisch , restaure une plénitude de vie et d'expérience sur le point de disparaître. " Claudio Magris, Loin d'où ?
Collection dirigée par Anne Freyer-Mauthner
S'identifier pour envoyer des commentaires.