L'Écriture ou la vie
EAN13
9782070446605
ISBN
978-2-07-044660-5
Éditeur
Folio
Date de publication
Collection
Folioplus classiques (234)
Nombre de pages
448
Dimensions
18 x 11 x 1 cm
Poids
272 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Déporté à Buchenwald, Jorge Semprun est libéré par les troupes de Patton, le 11 avril 1945.L'étudiant du lycée Henri-IV, le lauréat du concours général de philosophie, le jeune poète qui connaît déjà tous les intellectuels parisiens découvre à Buchenwald ce qui n'est pas donné à ceux qui n'ont pas connu les camps : vivre sa mort. Un temps, il va croire qu'on peut exorciser la mort par l'écriture. Mais écrire renvoie à la mort. Pour s'arracher à ce cercle vicieux, il sera aidé par une femme, bien sûr, et peut-être par un objet très prosaïque : le parapluie de Bakounine, conservé à Locarno. Dans ce tourbillon de la mémoire, mille scènes, mille histoires rendent ce livre sur la mort extrêmement vivant.Semprun aurait pu se contenter d'écrire des souvenirs, ou un document. Mais il a composé une œuvre d'art, où l'on n'oublie jamais que Weimar, la petite ville de Goethe, n'est qu'à quelques pas de Buchenwald.
Dans Folioplus classiques, le texte intégral, enrichi d’une lecture d’image, écho pictural de l’œuvre, est suivi de sa mise en perspective organisée en six points : • Mouvement littéraire : Écrire sur les camps • Genre et registre : Entre mémoires et autobiographie • L'écrivain à sa table de travail : Écriture et mémoire • Groupement de textes : La littérature concentrationnaire • Chronologie : Jorge Semprun et son temps • Éléments pour une fiche de lecture Recommandé pour les classes de lycée.
Dossier et notes par Stéphane Chomienne. Lecture d'image par Agnès Verlet
Avec un dossier et des notes réalisés par Stéphane Chomienne, certifié de lettres modernes, et une «lecture d'image» par Agnès Verlet. Recommandé pour les classes de lycée.
S'identifier pour envoyer des commentaires.