Médée
  •  
EAN13
9782251800240
ISBN
978-2-251-80024-0
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Classiques en poche
Nombre de pages
208
Dimensions
17 x 11 x 1 cm
Poids
150 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Comme à son habitude, Euripide a fortement innové quand il a composé en 431 avant notre ère sa Médée, la première tragédie de lui que nous ayons conservée. La Médée mythique était une magicienne aux pouvoirs redoutables, plusieurs fois criminelle. Ici, elle s'impose la catastrophe. Pour faire payer son infidélité à Jason, elle devient meurtrière de leurs enfants. Euripie a sans doute inventé ce crime. Elle ne se contente pas de se venger, mais anéantit le monde pour lequel son mari la quitte: elle désagrège la jeune rivale en même temps que son père, le roi de Corinthe, et, avec ses enfants, elle détruit le passé. Rien ne doit en rester, puisqu'il a été nié.

Dans cette tragédie, elle est le divin. Petite-fille du Soleil, elle s'était donnée librement à un mortel elle se reprend, mais dans un désastre qui la touche aussi. Euripide a choisi de ne pas mettre en scène la magie, mais la virtuosité avec laquelle l'étrangère parle les mots des Grecs, pour tuer. Contrairement à ce que disait Nietzsche, la dialectique ne dénature pas la tragédie, elle la renforce.
S'identifier pour envoyer des commentaires.