Révolution impériale, L’Europe des Bonaparte. 1789-1815
Éditeur
Passés Composés
Date de publication
Collection
Hors collection Passés composés
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Révolution impériale

L’Europe des Bonaparte. 1789-1815

Passés Composés

Hors collection Passés composés

Offres

  • Aide EAN13 : 9782379331473
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    17.99

  • Aide EAN13 : 9782379331480
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    17.99

Autre version disponible

La barrière chronologique séparant la Révolution de la période impériale isole
deux temps de l’histoire de France : l’un constitué d’un moment collectif, la
Révolution ; l’autre centré autour d’un seul individu, Bonaparte. Elle n’est
cependant pas satisfaisante, si l’on considère que Napoléon s’est emparé des
actifs de la Révolution pour mieux les consolider à travers l’œuvre de son
régime. Or, parmi les actifs en question, figurent l’internationalisation de
la Révolution en Europe et la diffusion de ses idées à l’échelle du continent.
Le « système de famille » des Bonaparte est la clé de voûte de cette Europe
reconfigurée par un processus révolutionnaire inachevé. C’est ce que démontre
Vincent Haegele à travers un récit vibrant doublé d’une analyse d’une profonde
originalité. Il nous entraîne sur les théâtres européens les plus variés :
Vienne, Berlin, Naples, Madrid, la Russie, jusqu’à la périphérie de l’Empire
(Corfou), à travers les parcours des membres de la famille impériale comme de
ceux qui les ont suivis ou combattus. Alors il est en effet possible de mieux
saisir à la fois la nécessité d’effacer la coupure chronologique de 1799, mais
aussi de décentrer la figure du Napoléon omniscient et omnipotent au profit
d’une réflexion à travers les méandres d’une Europe partagée entre plusieurs
temps et la difficile question des identités nationales.
S'identifier pour envoyer des commentaires.