Thomas Jefferson - De la liberté en Amérique
Éditeur
Éditions les 3 colonnes
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Thomas Jefferson - De la liberté en Amérique

Éditions les 3 colonnes

Offres

  • Aide EAN13 : 9782383261148
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    17.99

Autre version disponible

Thomas Jefferson (1743-1826), issu de la petite aristocratie de Virginie,
rédigea la Déclaration d’Indépendance. Il fut ambassadeur à Paris pendant les
débuts de la Révolution, principal collaborateur de Washington, fondateur du
parti démocrate et président des États-Unis (1801-1809). Homme des Lumières,
doté d’une culture universelle, il fut un architecte et un inventeur de génie.
Apôtre de la Liberté, partisan de la laïcité de l’État, il fut publiquement
hostile à l’esclavage mais considéra que son abolition était impossible. Il
utilisa des esclaves toute sa vie et eut secrètement plusieurs enfants avec
l’une d’entre eux, Sally Hemings. Ayant acheté à Bonaparte la Louisiane qu’il
fit explorer par Lewis et Clark, il considéra comme inévitable et nécessaire
l’expulsion des tribus indiennes. Bien qu’il niât toute sa vie la moindre
ambition politique, il fut pendant

40 ans le principal acteur des turbulents et fragiles débuts de la jeune
Amérique. Cette biographie, qui s’appuie sur les sources les plus récentes,
cherche à comprendre les contradictions de l’homme à l’origine de la
démocratie américaine moderne, fondée sur la décentralisation et le
fédéralisme, et qui à la fin de sa vie jugea inévitable la guerre de
Sécession.

Né en 1947 à Nîmes, Yves Mossé fut major de la section Service Public de
Sciences Po Paris en 1969 puis élève de l’ENA. À 17 ans, il part étudier à
Seattle et se passionne pour l’histoire des États-Unis qu’il parcourt depuis
plus de 50 ans, tout en menant une carrière de fonctionnaire.

Auteur de Theodore Roosevelt La Jeune Amérique, il publie aujourd’hui une
biographie de Thomas Jefferson avant d’en achever deux autres, sur Richard
Nixon et sur Ulysses Grant.
S'identifier pour envoyer des commentaires.