L'enseignement du yiddish en France, Subjectivité et désirs de langue
1 autre image
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Collection
Prix Scientifique
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'enseignement du yiddish en France

Subjectivité et désirs de langue

L'Harmattan

Prix Scientifique

Offres

  • AideEAN13 : 9782140177828
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    20.99

Autre version disponible

Langue millénaire, le yiddish a été le vernaculaire des populations juives
d'Europe rhénane et orientale jusqu'au génocide nazi. Caractérisée par une
fusion de langues « souches », cette langue, à l'important substrat germanique
et s'écrivant en caractères hébraïques, a toujours été minorisée. C'est
aujourd'hui une langue « en danger », selon la classi cation de l'UNESCO et il
est difficile d'avancer avec précision le nombre actuel de yiddishophones, on
l'estime à plus ou moins un million de personnes en 2010. Cette recherche
porte sur un phénomène encore peu documenté en France : la fréquentation de
cours de yiddish. Tandis que le contexte des échanges européens est propice à
une idéologie de l'« utilité » de la langue étrangère, ici c'est le rapport
subjectif aux langues qui a été exploré. Basée sur une enquête de terrain
précise et à partir de sept entretiens et d'une enquête par questionnaire, la
recherche est à la croisée de questions sociolinguistiques (le langage en tant
que fait social), didactiques (enseignement/apprentissage) et anthropologiques
(les univers de relations qui constituent un groupe social). Cet ouvrage est
lauréat du Prix scientifique L'Harmattan.
S'identifier pour envoyer des commentaires.