Olympia Morata
Éditeur
ThéoTeX
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Olympia Morata

ThéoTeX

Offres

  • AideEAN13 : 9782362603013
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      41 pages

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      41 pages

      Lecture audio

      Impossible

    4.00
Enfant surdouée qui composait des poésies en grec ancien à l'âge où les autres
jeunes filles jouent encore à la poupée, Olympia Fulvia Morata (1526-1555) a
passé sa prime jeunesse à cour de Ferrare, où malgré son origine modeste, elle
fut l'amie de Renée de France, de sa fille Anne, et d'autres personnages
élevés en dignité. Adulée pour ses talents exceptionnels Olympia serait
devenue une sommité littéraire de la Renaissance, sans l'intervention de la
Providence divine qui avait d'autres plans pour elle. Son père se convertit au
protestantisme ; puis bientôt elle-même fut gagnée aux idées de la Réforme ;
dès lors, ce fut la disgrâce, la persécution, l'exil. Jules Bonnet
(1820-1892), historien du protestantisme, nous raconte les deux parties de la
vie de cette femme extraordinaire, dont le nom serait resté sans lui encore
plus inconnu du grand public. Il joint à son récit une série de lettres qui
nous permettent d'apprécier la spiritualité de l'écrivaine, et la réalité de
son amour pour Jésus-Christ ; si l'hagiographie de la Réforme protestante se
cherchait des icônes féminines, Olympia Morata mériterait certainement de
l'être.
S'identifier pour envoyer des commentaires.